Qui sommes-nous?

  • L’alambic distille numériquement pour le compte de la Bibliothèque Clermont Université.
  • Tenu à l’origine par les membres de la seule bibliothèque numérique, il s’est enrichi, petit à petit et très volontiers, de contributions de collègues de tous les services voire d’intervenants extérieurs. Chacun des contributeurs est brièvement présenté ci-dessous.
Fabrice Boyer

Fabrice Boyer

Fabrice Boyer a partagé sa carrière de conservateur entre Limoges et Clermont-Ferrand. Il est depuis septembre 2011 Directeur de la Bibliothèque Clermont-Université.
Voir ses billets.

Camille Meyer

Camille Meyer

Après une maîtrise de philosophie à Paris X Nanterre et un DESS de « Conseil éditorial et gestion des connaissances numériques » obtenu à l’Université Paris IV Sorbonne, j’ai travaillé comme gestionnaire de l’information dans de nombreuses institutions, culturelles (au Mémorial de la Shoah et au Musée du quai Branly), universitaires (à Paris III Sorbonne-Nouvelle et Paris I Panthéon-Sorbonne), et scientifiques (Observatoire de Paris, INRIA, CNRS) avant de devenir Ingénieur d’Etudes à la BCU de Clermont.
Chargée de système d’information documentaire, je participe à la mise en œuvre de la bibliothèque numérique de production : site web, archives ouvertes, bibliothèque numérique…

Voir ses billets.

Françoise Fontaine-Martinelli

Françoise Fontaine-Martinelli

Ma route professionnelle m’a conduite en bibliothèque universitaire, à Clermont-Ferrand, après quelques tours (et détours), par l’univers de la danse, du secrétariat, de la formation pour adultes et de l’enseignement en zone sensible ou auprès de jeunes déficients visuels. Le fil rouge de cet itinéraire : l’enthousiasme … Un seul souhait que la pelote ne finisse jamais de se dérouler !

Voir ses billets.

Frédéric Destrac

Frédéric Destrac

Après avoir procastiné des études d’histoire, j’ai commencé par vendre des livres dans une grande enseigne qui commence par f et finit par c.
Ensuite virage a 180 degrés vers les bibliothèques. D’abord magasinier dans une grande bibliothèque au bord de la seine puis bibliothécaire assistant spécialisé dans une grande bibliothèque universitaire de médecine.
J’ai fini par me poser à Clermont Ferrand à la BCU Santé.
Pour le coté numérique et plus personnel je suis passé en 2010 à Linux. J’ai d’abord installé Ubuntu qui me convenait jusqu’à l’arrivée d’unity, puis je suis passé à Xubuntu, dans le monde de Linux il y a le choix des distributions . En tout cas je suis certain de ne pas retourner sous windows.

Voir ses billets.

Frédéric RABET

Frédéric RABET

Venu à l’informatique par les voies détournées de la physique et de l’électronique, j’ai choisi le métier d’administrateur systèmes et réseaux que j’ai exercé aux « quatre coins » de l’Académie de Clermont-Ferrand, au sein de structures administratives et universitaires. Lorsque la bibliothèque numérique naissante a décidé de faire à appel à un ingénieur d’étude en informatique, j’ai saisi cette occasion de poser enfin mon bagage. Même si mes occupations me destinent plus au ronron des salles serveurs qu’au calme feutré des salles de lecture, force est de constater que l’outil informatique, lui, à bel et bien conquis la place. Quant à moi, c’est la place qui m’a conquis…

Voir ses billets.

Hélène Veilhan

Hélène Veilhan

[rédacteur honoraire…]
Débarquée dans l’île clermontoise, je commence à travailler à la bibliothèque de lettres premier cycle. J’y découvre le monde des BU et participe au développement de la formation des utilisateurs et autres « UMTU ».
Après ces années d’apprentissage, je prends en charge le dossier de la documentation électronique au début des années 2000. C’était alors la préhistoire de la bibliothèque numérique.
Le temps de me familiariser avec les problématiques de la numérisation en collaborant à quelques projets passionnants et me voilà, depuis mi-2011, « sortie de la bib num » et revenue vers la « bibliothèque tout court ». Non sans une pointe de nostalgie.

Voir ses billets.

Jean-Marc CONDAT

Jean-Marc CONDAT

Forestier de formation, cette branche d’activité n’offrant pas de réels débouchés, je me suis orienté dans un secteur porteur et en pleine expansion, à l’époque, à savoir l’Informatique.
J’ai suivi une formation pour adulte (AFPA) qui m’a permis d’obtenir un diplôme équivalent à un BTS. Lors de mon stage en entreprise dans le service informatique de la mairie de Clermont-Ferrand, le directeur de la Bibliothèque Municipale Inter Universitaires (BMIU) de l’époque, M. BERARD m’a proposé de travailler dans un nouveau service qu’il souhaitait mettre en place suite à l’acquisition d’un SIGB : ABSYS.
Cela va faire, maintenant, une quinzaine d’années que je travaille dans ce service, qui a considérablement évolué, avec la même envie et ferveur.

Voir ses billets.

Léonard BOURLET

Léonard BOURLET

Après des études d’Histoire, je suis arrivé sur mon premier poste à la bibliothèque numérique … de Clermont-Ferrand. C’est le début d’expériences renversantes dans le doux monde de l’informatique en bibliothèque.

Voir ses billets.

Mathieu Bacault

Mathieu Bacault

Diplôme d’informatique en poche, je débute le métier de développeur web à l’enssib et apprends à parler couramment PHP et les langages du web. Quelque temps après, direction la bibliothèque numérique ou j’enrichis mon vocabulaire avec OAI-PMH, dublincore et autres normes portant la marque des bibliothèques. Même si je ne peux prétendre à la double casquette d’informaticien et de bibliothécaire, j’aime particulièrement cette fenêtre ouverte sur le monde des bibliothèques que m’offre le travail de développeur.

Voir ses billets.

Marie Durand-Bernet

Marie Durand-Bernet

J’ai choisi la filière de la documentation après des études de Lettres, par passion pour la lecture et les livres, et j’ai commencé à exercer à la fin de l’époque – aujourd’hui révolue, mais pas si lointaine…- des fichiers papiers… ce qui m’a permis de vivre et de participer à de multiples changements, des SIGB aux livres numériques, en passant par internet… et ce n’est pas fini !

Voir ses billets.

Olivier Legendre

Olivier Legendre

Historien, ai eu la curiosité d’essayer autre chose après sept ans de réflexion sur les manuscrits médiévaux à l’Institut de recherche et d’histoire des textes. La bibliothèque numérique a l’avantage d’offrir VRAIMENT autre chose (encore qu’Internet et le Moyen Âge soient de grands amis). Garde de mes années au CNRS une sympathie instinctive pour l’activité scientifique et un pied dans un ou deux projets médiévistiques. Le plus clair du temps, participe avec délectation au grand match bibliothèques/éditeurs et à la promotion de l’open access, tout en essayant, avec un intérêt constant et un succès variable, de comprendre quelque chose à l’informatique.

Voir ses billets.

Raphaële Bussemey

Littéraire de formation, bibliothécaire, j’ai été initiée aux joies de la documentation électronique et du web au SCD de Nancy I, au début des années 2000.
De retour dans mon Auvergne natale, je m’occupe de l’administration du SIGB, de la gestion de documentation électronique, des accès et de l’intégration des contenus dans les outils de médiation (catalogue, résolveur)… et ma tasse à café ne me quitte jamais.

Voir ses billets.

Laetitia Giroud

Laëtitia Giroud

Ayant toujours aimé la littérature et l’écriture, après des études de lettres je me suis tout naturellement tournée vers les métiers du livre. Lors d’un premier travail en bibliothèque, je me souviens avoir pensé que le livre était la meilleure chose au monde à manipuler. Mes expériences suivantes ont élargi ma vision du métier de bibliothécaire, et, six ans plus tard me voici à la bibnum. A la place des livres, je manipule les tenants et les aboutissants des revues électroniques et je suis heureuse d’être au contact des nouvelles pratiques des bibliothèques.
Voir ses billets.

2 réflexions au sujet de « Qui sommes-nous? »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *